AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 petite fleur camée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 19



MessageSujet: petite fleur camée.   Mar 3 Juin - 2:24


   
Aela Ó Dálaigh
Ça me fait pleurer sur mon ventre, ô stupide, et bien rire, l'espoir fameux de ton pardon ! Je suis maudit, tu sais ! Je suis soûl, fou, livide.
 
Petite fleur camée  

   
Aela Ó Dálaigh
Morte à dix-neuf ans
Automne 1968, Irlande
Noyée volontairement
Coeur volatile, les hommes
Cueilleuse de fleurs
© Crédit Avatar
Caractère ± Angélique - Aimante - Arrogante - Artistique - Audacieuse - Cleptomane - Créative - Curieuse - Délicate - Directe - Distraite - Douce - Fidèle - Franche - Froide - Imaginative - Impulsive - Incertaine - Instable - Ironique - Lunatique - Maladroite - Malicieuse - Réaliste - Rêveuse - Romantique - Sadique - Sage - Sensible - Spontanée - Têtue - Timide

   
L'angélique
   Désillusions ; Des illusions
   Aela. N'est-ce là qu'un simple prénom abandonnant à la mer sa douceur, sa pureté. C'est quelques lettres aux accents fleuris mélangées entre elles, c'est trois syllabes et une consonne.  C'est les yeux dans le vague, dans le bleu de la mer ou dans le froid du ciel, comme s'ils cherchaient un espoir, un endroit, une personne qu'elle seule peut voir, fantomatique illusion de cet esprit éprit d'utopie, de sombre mêlé de pureté. C'est une âme écorchée vive. C'est la lame qui s'enfonce tortueusement dans la chair, c'est le sang qui coule, qui tache le tissus avant de s'étendre sur le carrelage, formant cette flaque rougeoyante et informe de liquide humain. C'est l'os qui se casse, qui se broie pour se ramasser en mille et un morceaux. C'est la fumée au goût de nicotine qui monte dans les poumons noircis. C'est la vie qui quitte lentement le corps dans l'attente doucereuse. Alors que tous se cherchent, l'angélique s'abandonne, jette son corps meurtris dans les bras humides de ces vagues tortueuses. Elle hurle à la nature, chant brisé de milles émotions, s'accrochant à tout, aux oiseaux, à leur liberté, aux étoiles qui filent dans ce ciel sans lune, sans espoir, aux rochers, forts et instables, aux flocons nacrés dansant dans le vague, à tout. Tout ce qui est réalité, tout ce qui est présent, passé et futur. Car le rêve, éphémère et saisissant, est trop souvent encré en elle. La possédant, faisant d'elle ce qu'il veut, la manipulant comme le vent fait tourner les feuillages, les flocons dansant dans un long hiver glacial. Aela c'est une plainte doucereuse qui ne finit pas, c'est une litanie de souffrances interminable qui prends possession du corps pour le pousser dans la fosse, brisant l'âme en deux; le corps et elle, elle qui vole, elle qui s'échoue. C'est la silhouette fragile tapie dans l'ombre, qui observe sa proie avant de l'attaquer, de la brûler de tes maux. Aela, c'est la haine de l'être humain, c'est le regard sombre dissimulé derrière le pétillant, c'est les pensées entremêlée, c'est cet air impénétrable, fermé, scellé. Aela, elle suffoque, elle souffre, c'est une âme perdue qui attends. C'est la belle qui respire la fumée blanchâtre pour oublier. Aela, un soupire, un rire brisé, écorché, le regard qui se vide, les bras ballant et le corps malmené.

   La chute de l'ange
   Conversation volatile
   qu'est-ce que tu fais là, pendue au dessus du fleuve? illusions passagères voletant dans les limbes de la conscience, de l'imaginaire. tout de sombre vêtue, sourire sanglant sur le visage effacé, les doigts osseux noircis qui craquent, empreint de crasses, tendu au-dessus de l'âme fragile, innocente d'où les rêves colorés s'échappent, s'entremêlent doucereusement. j'accepte l'invitation de la mort. tristesses passagères suspendues à la voix, difficultés respiratoires. l'air qui s'échappe des poumons nerveusement pour s'éteindre dans le firmament, la poitrine qui se soulève au rythme des souffle d'airs. les visages connus qui dansent devant les prunelles aux couleurs d'océans enchanteurs, l'organe vital qui se serre, qui s'affole, menace de s'échapper de la cage thoracique. arrête. c'est des conneries tout ça. pense à ceux que tu blesse. les lettres se détachent entre elles dans l'esprit engourdis, provoquent des frissons sur la peau blafarde tel la porcelaine. la connerie s'est éprise de leur coeurs. du miens, aussi, peut-être. mensonge véridique, hésitation, coeur qui palpite, mains moites. la voix qui tremble, qui se brise en travers la gorge aride. tu as peur, aela. je le sens. peur de l'inconnu qui arrive sans attendre. peur des personnes aimées malgré tout, laissées derrière. peur de ne plus être, de ne plus exister, d'être et d'exister. peur de l'oubli.  échos d'horreurs dans la tête, murmures des craintes, vocifèrent l'alarme, l'urgence de la mort imminente qui vient cueillir de sa faux sanglante l'âme maudite, damnée. l'âme qui divague, décision vacillante tel la flamme dorée qui valse dans le vent caressant. fais-le, toi qui n'a peur de rien. tremblements, sursaut, les pieds qui glissent sur la falaise humide. tais-toi. supplication éteinte, silences. bourdonnement sourd encombrant le crâne douloureux. regard absent, hagard, qui fixe sans percevoir. la demoiselle, autrefois, rêvait d'être un oiseau coloré redécouvrant les beautés aveuglantes du ciel, aujourd'hui, elle ne veut pas, ne veut plus. ne veut pas de cette vie aux fausses couleurs. aux mensonges euphoriques. l'angélique a passé un accord avec l'être sombre, elle tourne sur elle-même, sur la falaise tortueuse qui mènera à sa perte. les bras tendus, élevé dans les airs dans l'espoir vain de toucher les étoiles dansantes alors que les paupières se ferment sur le bleu des prunelles doucereuses. perte de l'orientation, souffle court, un pas, puis deux. le vide qui se dérobe sous les pieds, l'air qui manque. l'eau doucereuse qui enveloppe le corps, fracas des membres sur les rochers cachés. l'halène fétide de la mort qui se penche sur son corps éteints pour cueillir dans un ultime baiser glacé l'âme aux douceurs sucrées qui s'éteint dans tel l'étoile tombant de sa constellation précieuse. derrière les paupières closes, le voile sombre se dresse, les visions euphoriques des visages dansants font leurs apparitions. arrêt cardiaque, le sang qui gicle, qui se mélange à l'eau bleutée. la belle s'endort pour rejoindre les nuages pendus dans ce ciel trop bleu, trop emplit de pure, peut-être, pour ses prunelles océaniques à l'éclat volé.

   

   
 Liens recherchés.

   

   ▲ (F/M) POSITIF la belle recherche l'étincelle de vie qui jadis a délaissée son âme torturée. elle se sent vide, l'angélique. cherche la personne qui sous une pluie d'étoiles lui fera redécouvrir les couleurs doucereuses des saisons mélangées.

   

   
Journal Rp.

   
En cours
   WWW ft partenaire
   WWW ft partenaire
   En attente
   WWW ft partenaire
   WWW ft partenaire
Terminés
   WWW ft partenaire
   WWW ft partenaire
   Abandonné
   WWW ft partenaire
   WWW ft partenaire
   
 Evolution/à ajouter  


   Sujet 1 Résumé
   Sujet 2 Résumé

   

   Fiche par Zadig ±


Dernière édition par Aela Ó Dálaigh le Mar 3 Juin - 18:34, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Mar 3 Juin - 2:24


   
Les échouées
 Nom prénom - Lien
texte du lien
   © White Rabbit

   
 Nom prénom - Lien
texte du lien
   © White Rabbit

   
 Nom prénom - Lien
texte du lien
   © White Rabbit

   
 Nom prénom - Lien
texte du lien
   © White Rabbit

   


Dernière édition par Aela Ó Dálaigh le Mar 3 Juin - 2:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Mar 3 Juin - 2:24


Les naufragés
Nom prénom - Lien
texte du lien
© White Rabbit

Nom prénom - Lien
texte du lien
© White Rabbit

Nom prénom - Lien
texte du lien
© White Rabbit

Nom prénom - Lien
texte du lien
© White Rabbit

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Jeu 5 Juin - 12:25

Je ne sais pas si tu avais ouvert ta fiche, mais je voudrais bien un lien avec ta jolie poupée
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Jeu 5 Juin - 14:59

ce serais avec plaisir, comment dire non à ton sublime evan peters. I love you 
tu avais quelques idées dis-moi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Jeu 5 Juin - 21:07

Je cherche pas vraiment de lien, mais je suis ouverte à tout ! Cela dit, je voyais plutôt quelque chose de positif, vu la douceur des deux personnages. En plus, ils parlent tous les deux plus ou moins Irlandais :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Dim 8 Juin - 14:04

peut-être qu'aela aurait justement pu être attirée par cette douceur, y retrouver un réconfort quelconque face à un homme aussi perdu qu'elle peut l'être. par la suite, peut-être auraient-ils pu développer un lien plus fort, puisqu'ils comprennent l'oppression de l'autre.

enfin ce n'est qu'un ébauche, si tu as de meilleures idées, n'hésite surtout pas. I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Dim 8 Juin - 20:19

Oh moi ça me va, on pourra toujours développer ça en rp   Il faudrait simplement leur donner une raison de se rencontrer
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 19



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Dim 15 Juin - 14:49

Peut-être le hasard, simplement aela perdue en pleine forêt ou en pleine mer, murmurant à la lune ses sombres secrets ou encore ses peines. Et alors Rory serait apparu, sorti de nul part, l'oreille attentive. Qu'en penses-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: petite fleur camée.   Dim 15 Juin - 16:06

Ca me va :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: petite fleur camée.   

Revenir en haut Aller en bas
 

petite fleur camée.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» J'ai trouvé ta petite fleur dans mes draps
» Camélia
» [Screen] Petite réunion chez Kokinette
» Main sans valeur et fleur
» Petite présentation d'ma panda air [Hécate]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MORT :: les âmes s'éveillent :: mémoires vives :: liens fantômes-