AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 (m) un cœur pour deux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 23



MessageSujet: (m) un cœur pour deux.   Jeu 15 Mai - 17:50



morten

le monde est laid comme un vieux souvenir.

prénom et nom mort, Morten, il est né avec la faucheuse dans son ombre. âge de décès 25 ans. date du dernier souffle poisson d'avril, souriez, riez, sortez les manteaux noirs. lieu(x) de vie petit bout de Norvège perdu sous la neige. attirance d'âmes les jolies filles de ses souvenirs brumeux. coeur mort seul, à présent. mais il se sentait déjà seul avant, en tenant la main de cette jolie fille noyée dans son chagrin. occupation fantomatique il aide alban dans son petit potager. cause de la mort c'était trop con, ça marchait pourtant bien, les résultats étaient encourageants. bientôt un an que la greffe de cœur avait eu lieu. et pourtant, sans raison, comme ça, Alban a cessé de battre, en lui.

exigences

tout d'abord, merci de t'intéresser au scénario.   j'ai pas vraiment posé de détails sur le personnage pour que tu puisses te l'approprier bien comme tu veux. mais voilà, on va quand même voir point par point pour éclaircir tout ça.
le prénom est totalement négociable, j'ai l'ai mis parce que je l'aime bien et que 'Mort' me fait penser à Stephen King mais c'est surtout pour mettre un prénom sur son joli visage.
en parlant de son visage, pour l'avatar, je tiens énormément à Iwan Rheon parce que c'est mon crush du moment et que je le trouve juste parfait pour Morten. mais bon, si vraiment il ne te revient pas, tu peux toujours essayer de négocier.  I love you 
pour le personnage en lui-même, je laisse l'histoire libre, à toi de voir. j'ai juste besoin de lui malade de quatorze à vingt cinq ans. il s'est d'abord battu contre un cancer, celui que tu veux mais si t'es pas trop à l'aise avec ce genre de truc, demande-moi, on pourra voir ça ensemble.   ensuite, la chimio a bousillé son coeur donc il a eu besoin d'une greffe et c'est donc le coeur d'Alban qui lui a été donné il y a un an de ça.
je tiens énormément au lien avec Alban même si pour le moment il est à sa base, je suis sûr qu'on peut faire des choses extraordinaires avec ces deux là. en résumer, Morten a passé plusieurs mois à aller sur la tombe d'Alban et lui parler un peu dans le vide. il a rencontré le parrain d'Alban et s'est lié d'amitié avec lui. il a donc pu voir des photos et autre d'Alban et l'a bien sûr reconnu ici.   doonc, Morten a fait en sortes d'être dans les pattes d'Alban et les deux garçons s'entendent bien, finalement. il donne une compagnie à Alban le solitaire et sortent pas souvent de leur forêt. ils sont de bons amis et Morten ne lui a pas encore avoué pour la greffe de coeur, par peur de sa réaction et tout ça mais ça ne saurait tarder. j'préfère faire ça par rp, au feeling, en fait quoi.   donc voilà, on peut prévoir tout pleins de choses.   
sinon pour le reste, j'exige pas grand chose. je vois Morten comme quelqu'un d'assez souriant malgré ce qu'il a bien pu vivre, passionné et impulsif, aussi. respectueux des autres, c'est important. ce scénario me tient vraiment à coeur et j'aimerais qu'on en fasse pas n'importe quoi, à l'avenir. donc voilà, niveau rp, je peux tourner autour de 800 mots et finir vers 2000 mots, peu importe, je m'adapte. j'ai pas envie d'un membre fantôme non plus mais je demande pas un rp tous les jours, loin de là. un par semaine, ou même deux semaines c'est largement suffisant. tant que t'es présent et que tu montres des signes de vie, ça me va. j'espère pas avoir trop effrayé avec mon pavé d'exigences mais voilà, j'suis pas méchante, je le promets.
  



caractère & histoire

Morten, il se souvient pas vraiment de sa vie, non.
Il est né un pied dans la tombe, comme ça, sans rien demander à personne. Né prématuré, on l'a vite vu prendre un teint pâle, limite morbide. Pour le réconforter, sa mère lui disait que cela faisait ressortir ses deux grands yeux bleus.
Sa mère, c'est de loin la plus belle personne qu'il a pu rencontrer.
Elle était tout : ses encouragements, son espoir, son amour, son optimisme. Morten voulait baisser les bras, souvent. Il lui arrivait de jeter son traitement dans les chiottes, les larmes aux yeux et de hurler.
Oui, sa voix brisée balançait ce truc qui faisait pleurer sa douce mère : 'je n'en ai rien à foutre de crever. Je veux partir.'
Mais la vérité, c'est qu'il était en colère contre lui-même. Il s'en voulait, d'avoir chopé cette saloperie de cancer. De ne plus avoir de cheveux sur la tête et d'être incapable de se battre correctement. Ça le faisait chier, royalement, de ne pas pouvoir courir avec les autres garçons, dehors, d'être incapable de draguer une fille sans inspirer la pitié chez elle. Alors, c'est entre les murs stériles qu'il a rencontré une malade. Elle était plus belle et désespérée que les autres avec un sein en moins et l'autre bourré de tumeurs. Il en est tombé amoureux, et elle aussi.
De quatorze à vingt ans, Morten n'a fait que des allers-retours entre hôpital et maison. Chimiothérapie et toilettes. Les cheveux tombaient au sol comme ses espoirs de survie. Il s'est vu mourir, des dizaines de fois. Surtout ces soirs où toute son existence se retrouvait déversé dans les chiottes sous forme de vomi.
Il en a encore l'amertume sur la langue.
Puis il y a eu ce jour d'éclaircissement, ce rayon de soleil au milieu de cet orage perpétuel. La fin du Cancer. C'était écrit sur les résultats de son dernier examen. Bravo Morten, t'as battu cette saloperie de maladie. Tu peux survivre à tout.
À tout.
Mon cul.
La chimiothérapie avait bousillé son cœur, au passage. Insuffisance cardiaque, besoin d'une greffe. Liste d'attente, en espérant que quelqu'un crève bien vite, pour hériter de son organe vital.
Quatre ans, c'est le nombre d'années qu'il a fallu attendre pour recevoir le cœur d'Alban.
Alban, il est bien vite devenu son meilleur ami, sans même l'avoir bien vivant, en face de lui.
Morten est allé sur sa tombe une fois, pour le remercier. Puis deux fois. Trois fois. Il a même rencontré Jean, un jour. Il allait le voir, chaque semaine.
Morten a vu, les photos d'Alban, par centaine. Il a eu cette impression un peu bête de le connaître sans l'avoir jamais rencontré.
Une part de lui battait sous sa cage thoracique. C'est ce qui le maintenait en vie jusqu'à ce que le mécanisme ne s'arrête, sans raison apparente. Il marchait connement dans un parc quand son corps s'est échoué au sol. Les urgences sont arrivées quelques minutes plus tard mais c'était trop tard. Morten avait les lèvres violettes et pesait 21 grammes de moins.
21 grammes, le poids de toute une vie.
21 grammes, le poids de son combat.
Ça valait pas grand chose, finalement.

les liens

alban solheim → Alban et Morten c'est une histoire de cœur.
Une vraie, comme on en voit nulle part ailleurs.
Alban ne sait rien de Morten mais Morten sait tout d'Alban.
Il connaît les traits de son visage, la façon dont son cœur pouvait battre, avant cela. Morten, il est pas là depuis bien longtemps et pourtant, la première chose qu'il a vu, c'est bien Alban et ses traits usés. C'est dans son regard qu'il s'est perdu avant de sourire. Il a eu l'impression de retrouver un meilleur ami, un confident ou même un grand-frère. Ce doit être pour ça qu'il ne lui a pas laissé le choix, au rasé : 'je veux que tu m'aides à comprendre où nous sommes.'
Morten était un peu paumé, Alban pas bien plus avancé mais il a quand même accepté. C'est pas vraiment son genre en général mais l'énergie du garçon l'a touché. Un peu comme un rayon de soleil qui vient caresser votre peau, au petit matin, alors que vous êtes couchés dans votre lit.
Morten vit donc avec Alban, dans une minuscule maison perdue en pleine forêt. Ils cultivent quelques légumes et coursent les animaux qui s'incrustent dans la cuisine.
Ils parlent de l'avant mais pas de l'après.
Ils parlent du temps où la vie existait encore, en eux.
Ils parlent aussi du futur, parfois et se couchent trop tard.
Alban ne sait pas, non, tout ce qu'il peut bien représenter pour Morten. Il n'est pas au courant, pour leur cœur et pour Jean.
Morten attend encore un peu, de mieux se lier, pour ne pas le brusquer. Il attend, le bon moment. La bonne heure, pour tout lui avouer. Il ne se sent pas, pour le moment, de lui dire 'salut toi, j'ai volé ton cœur.'
Morten désire seulement le connaître. Et c'est ce qu'il fait, à son rythme.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: (m) un cœur pour deux.   Ven 16 Mai - 17:30

  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 6



MessageSujet: Re: (m) un cœur pour deux.   Dim 15 Juin - 10:11

Hello ?  Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 23



MessageSujet: Re: (m) un cœur pour deux.   Dim 15 Juin - 18:16

hello toi  I love you 



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (m) un cœur pour deux.   

Revenir en haut Aller en bas
 

(m) un cœur pour deux.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MORT :: les âmes s'éveillent :: fantômes d'amour-