AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  



 

Partagez | .
 

 LE GRAND BLEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Messages : 27



MessageSujet: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 18:49



TIMO LOIESE

le soleil, ça éclaire combien de fois plus que les lampes ?
   
prénom et nom timo, timothé mais j'ai bu la tasse alors j'ai jeté le thé. timo. je suis mort je peux bien faire ce que je veux. d'ailleurs loiese c'est même pas à moi, je l'ai volé à quelqu'un que je connaissais. âge de décès vingt-deux ans date du dernier souffle trente juin 1988 lieu(x) de vie la mer attirance d'âmes la mer bis coeur mort un grand garçon, même de loin occupation fantomatique cueilleur de vagues cause de la mort noyade, la mer m'a trahi

pseudo/prénom élodie la pivoine prairial du 17 juin âge dix-sept mais dix-huit dans un mois, un jour, n'oubliez pas boussole le talent de mel et d'amandine avatar xavier dolan (mqsdijfq^ùkdfnsmciovyhsmdofkjgs^df) cadavre exquis j'aime bien les smileys  Cool                   

   

“je ne cherche rien et je ne trouve pas, ça m’énerve.”

TIMO 1 (VIE)

Timo c'est l'équivalent d'une vague. Il est changeant comme la marée, les allées et venues de la mer. Mardi c'est un tsunami qui renverse tout sur son passage, qui ravage les coeurs et arrose les visages. Mercredi c'est une mer d'huile, un morceau d'océan sage comme un nuage, une machine à oui et une gentillesse tombée du ciel, qui repart aussi sec le lendemain. Car tsunami. Puis accalmie. Tsunami. Accalmie. C'est dur. Ça fait tourner de la tête Timo. Tout va trop vite, tu vas trop vite.
Timo c'est comme la mer, de toute façon, faut pas essayer de comprendre.
C'est une énigme, un mystère, y a rien à faire.
Timo c'est la mer. C'est tout ce qu'il y a à savoir et à garder en tête. Timo c'est la mer, c'est l'océan, c'est la claque des vagues. Timo c'est pas une personne à personnes, Timo c'est un solitaire de la mer. Timo faut pas chercher. Il est comme ça. Et Timo il déteste les piscines.

TIMO 2 (MORT)
Alors, Timo.
Timo c'est quoi ? Une ombre. Il paraît pas au milieu des autres morts. Timo c'est un peu un passager clandestin, ici, quelqu'un qu'a pas choisi. Timo, qui crache sur la beauté des lieux, maudit toutes les surfaces d'eau ridiculement infimes, chasse les gens comme des mouches - sauf LUI, si jamais il vient. Timo, ce sont parfois ces crises de colère, ces accès de vie, même dans la mort, ces cris adressés au ciel alors qu'il y est déjà, cette rage, ces remords de la mort, cette impuissance, ce corps trop petit trop maigre pour dire : non.




Dernière édition par Timo Loiese le Mar 20 Mai - 19:33, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 18:49


LA MORT

je suis à la fois très fort et très fragile, mais je ne serai jamais brisé


bouteille à la mer

Moi, je ne me suis jamais senti à l'aise sur terre. Marginal à l'extrême. C'était pas spirituel, c'était physique. J'étais pas fait pour marcher les pieds sur terre. Pas conçu pour m'entendre avec la pesanteur. Il arrivait que je marche dans la rue et que je chavire comme un bateau. J'avais le mal de terre. Moi je suis né d'une vague. La mer est ma terre, la mer est ma mère, je suis son enfant, je suis un poisson, c'est comme ça.
La mer.
Rien que d'y penser ça me donne faim, ça me donne bonheur, ça me donne courage. La mer, c'était mon oxygène.
J'y suis né, j'y suis mort.
Je me suis pas senti y mourir. Ça m'a surpris. En apnée sous sa surface, j'étais toujours un petit peu en train de mourir et de vivre à la fois. Je sais pas. Je sais pas. Karma. Je suis déséquilibré sur le sol. On m'en chasse. Je n'ai plus le droit d'entrer dans les magasins, je laisse des gouttes d'eau partout, elles tombent de mes cheveux encore mouillés par l'aventure salée.
Pourquoi je parle avec ce présent ?
C'est fini.
Je suis mort. La mer m'a inventé et puis elle m'a tué, elle a dû sentir que je commençais à plus trop servir à grand chose. La pute. Non, pardon, je ... M'ennuie. Il n'y a pas la mer ici, il n'y a que la mort, que des morts. On m'a puni comme un sale gosse. Rangé dans un coin du paradis où il n'emmerdera plus personne avec ses histoires d'eau, celui-là.
Il y a un lac, pardon, c'est vrai.
Un lac. Trois autres lettres pour désigner une étendue d'eau. Un lac. Une blague, une moquerie, un coup de couteau. Un lac. Avec la terre, au fond, toujours la terre. La mer me manque. L'absence de surface. L'absence de fond. L'absence de bruit. L'absence d'humanité. Rien que du bleu. Bleu à perte de vue. Bleu jusqu'à la fin du monde.
Un lac.
L'affront.
J'aimais l'océan. Le rien à volonté. Elle faisait ce qu'elle voulait de moi, un peu comme une femme. Elle m'avalait, me recrachait dans les vagues, elle me promenait, me jetait dans l'écume et je n'avais plus qu'à rentrer à la maison. Je m'en souviens encore. La caresse des vagues. La discrétion de l'écume. Le soulagement salé. La mer était ma mère, ma sœur, mon amante.
Ici, le ciel est trop près.
Je le sens au-dessus de nous, menaçant.
Et puis il y a trop de gens.
Il n'y a que lui qui sort du lot, comme un maxi soleil qui réclame mon attention. C'est physique, d'abord. On le voit plus que les autres. Parce que c'est trop grand, trop long, un mètre quatre vingt quinze d'être humain. Il a tout petit dans sa grandeur, compacté tout entier dans ses yeux. Il a pas l'air normal dans son corps. Lutin et géant à la fois. C'est psychologique, ensuite. Mon esprit qui déraille à sa vue lointaine, toujours dix mètres minimum pour ne pas trop souffrir des yeux. Ma tête déglinguée-trop-salée qui le réclame quand il n'est pas dans les parages, victime de mon espionnage.
Il me fait l'effet de la mer.
Est-ce que c'est ça, être amoureux ?
Ou est-ce qu'il faut toucher ?



Dernière édition par Timo Loiese le Lun 19 Mai - 18:41, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 174



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 19:07

oh élodie I love you
bienvenue ici, j'ai hâte de voir la merveille que tu vas faire avec dieu dolan   



enfouis sous les draps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 19:56

moi aussi, très fort
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 23:05

tom à la ferme, surprise je suis. tu es belle en xavier élolo.  
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 79



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Ven 16 Mai - 23:45

cet avatar parfait.   
ça fait plaisir de te voir dans les parages. bienvenue à toi   



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 14



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Sam 17 Mai - 19:10

nos deux personnages sont des noyés, c'est un signe   
(ouai, je viens souvent sur ta fiche pour stalker un peu si tu l'avances   )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Sam 17 Mai - 19:23

merci mel, je suis contente d'être là, en plus avec xavier vraiment    

kelynn, câlin.   

belle marie parfaite avec adrien (quelle histoire   ) et puis j'ai hâte d'écrire avec toi et d'apprendre à timo à aimer   

wôw, amandine, ton avatar est sublime, enfin cette photo et les cheveux rosés et tout ça   je vais essayer d'en faire quelque chose de bien, de ce xavier dis donc.

oh camille ça veut tout dire   espèce d'espion, sois patiente, je peux pas faire pépite à la fois   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Invité

Invité



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Mar 20 Mai - 19:19

MAXI SOLEIL.   tu m'as conquise.   
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Mar 20 Mai - 19:24

ouf    
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 174



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Mar 20 Mai - 21:57


oh le petit, il est beau I love you par contre, je sais pas si t'as vu, mais on a un océan Laughing enfin, ton petit a peut-être pas marché suffisamment pour la voir, qui sait je fais que préciser au cas, sait-on jamais Arrow en tous cas le petit est merveilleux, et j'ai hâte de voir ce que tu vas en faire, de ce mal de terre   

Ce n'est pas le paradis, non, et encore moins l'enfer qui t'accueille à bras ouvert. C'est l'entre-monde, lieu étrange et pourtant brillant, qui t'attend. Tu as ta place ici, maintenant. n'oublie pas de trouver ta demeure et de l'indiquer à tous ici ainsi que de noter l'occupation de ton personnage ici pour que tous soient informés




enfouis sous les draps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Messages : 27



MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   Mer 21 Mai - 14:20

haaaaan, oui je viens de le trouver ! bah c'est timo qui va être content  Laughing merci  I love you I love you 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE GRAND BLEU   

Revenir en haut Aller en bas
 

LE GRAND BLEU

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA PETITE MORT :: les âmes s'éveillent :: souffles d'âme :: souffles vifs-